Cathédrale de transition en carton

Shigeru Ban. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose. A moi non plus, jusqu’à il y a quelques semaines. Cet architecte japonais est en effet le lauréat 2014 du prix Pritzker, propre au domaine et décerné chaque année. En France, il a dessiné, par exemple, le Centre Pompidou de Metz ou encore le Consortium, à Dijon. Et ici, à Christchurch, il est à l’origine de la création de la « Cardboard Cathedral », ou cathédrale en carton. Celle-ci a été érigée suite au tremblement de terre, et n’est que provisoire. La ville a intentionnellement fait appel à Shigeru Ban, qui avait déjà réalisé une cathédrale avec les mêmes matériaux au Japon.

Nommé symboliquement « cathédrale en carton », l’édifice est en réalité composé, aussi, de bois et d’acier, et assis sur une chape de béton. Elle est faite pour tenir une cinquantaine d’années, et pourrait devenir l’église paroissiale de St John, quand une cathédrale permanente sera de nouveau sur pied à  son emplacement d’origine, Cathedral Square. « Le design est très simple, avec des vagues de tubes en carton qui conduisent le regard vers la croix et l’autel », explique une brochure.

Ici, vous trouverez un timelapse de la construction de la cathédrale.

Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral Cardboard Cathedral

axL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s