Wai-O-Tapu, temple de la géothermie

Entre Rotorua et Taupo, dans l’île du Nord, se trouve la réserve naturelle thermale Wai-O-Tapu, signifiant « eau sacrée » en maori. La zone, qui s’étend sur 18km2, est composée de cratères, de piscines d’eau et de boue, de crevasses laissant échapper de la fumée, appelées fumerolles. L’endroit est notamment connu pour le geyser Lady Knox, qui jaillit chaque jour, aidé à heure fixe par une dose de solvant créant la réaction chimique nécessaire à l’éruption. Procédé qui relève de l’attraction et dénature le spécificité du lieu, à mon sens. Heureusement, le reste de la réserve se passe de tout artifice.

Quelques explications données sur place :

– plusieurs cratères contiennent des sources bouillonnantes et la plupart ont de grands dépôts de soufre formés par les vapeurs quand elles s’échappent.

Champagne pool, piscine au contour orange sur les photos : il s’agit de la source la plus grande de la réserve, avec ses 60m de diamètre et de profondeur. Sa température est de 74 degrés et les bulles sont dues au dioxyde de carbone. La piscine a été formée il y a 900 ans par une éruption hydrothermale. Les minéraux contenus dans l’eau sont l’or, l’argent, le mercure, le soufre, l’arsenic, le thallium, l’antimoine. Ils continuent de se déposer sur le haut-fond de silice tout autour.

axL

WaiotapuWaiotapuWaiotapu Waiotapu Waiotapu WaiotapuWaiotapuWaiotapu WaiotapuWaiotapu Waiotapu Waiotapu Waiotapu Waiotapu Waiotapu Waiotapu WaiotapuWaiotapuWaiotapuWaiotapuWaiotapu Waiotapu Waiotapu WaiotapuWaiotapu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s